Locaux anciens pour Docteur Vélo

Locaux anciens pour Docteur Vélo. Ce sera donc le 1er article depuis longtemps sur ce blog.

Donc, depuis le 18 janvier, j’ai ouvert ma propre boutique au 137, rue Colbert. Pourquoi dire boutique et pas magasin, d’ailleurs?

Parce que nous avons oublié l’histoire et que magasin et boutique sont deux choses différentes. Magasin vient d’un terme arabe et pourrait se traduire par entrepôt. Les magasins sont apparus à la fin du XIXième siècle avec l’arrivée des « grands magasins », ces immenses locaux qu’on trouvait à Paris par exemple où on trouvait de tout et de rien et surtout… qui s’affranchissaient des grossistes. Qui ouvraient, fermaient puis ré-apparaissaient sous de nouveaux noms et toujours avec plus de promotions.
Jusqu’à leur arrivée, le commerce était basé sur des boutiques spécialisées où il y avait un contact et un service. Voilà pourquoi il faut parler de boutique et pas de magasin.

Locaux anciens donc pour Docteur Vélo. Anciens car la boutique a un certain âge: pierre de granit, poutres apparentes, torchis… Savez-vous que la Rue Colbert date du temps des Césars? La rue Colbert et le quartier alentour est le plus vieux quartier de Tours. Construit sous le règne d’Auguste (Caius Octavius Augustus) , fils adoptif de Jules César (Caius Julius  Caesar).
On ne peut pas dire que la boutique ait été construite par les légions romaines ou que les plans de construction ont été validés par un architecte sous l’égide du magistrat local. Ce qu’on peut dire toutefois c’est que les cités étaient élaborées comme un camp de l’armée romaine et comportaient un axe nord-sud (qui était certainement la rue Bernard Palissy) et un axe est-ouest (qui était la rue de la scellerie). La voix principale s’appelait la via principalis et faisait en moyenne une largeur de 30 mètres dans les camps militaires.

La rue Colbert est un axe commercial stratégique. Dans le sens, qu’elle a été la rue principale de commerce jusqu’à la création de la rue Nationale sous le règne de Louis XVI (même si les projets dataient d’avant ce roi visiblement).
La rue Colbert est donc un haut lieu de l’histoire: Lorsque vous rentrez dans la boutique de Docteur Vélo, n’oubliez pas que vous étés à quelques mètres d’un des plus grands cirques de l’empire romain (le cirque de la ville de Tours était le 3ième en taille de l’empire), et à quelques dizaines de mètres d’un forum (situé proche du centre de la rue Nationale).

Sources:
http://www.france-pittoresque.com/
http://www.inrap.fr/atlas/tours/la-ville