La police, les vélos, les pays…

Vous ne le savez peut-être pas mais la mairie de Tours a acquis un appareil de gravage pour vos vélos afin d’arriver à terme à réduire le nombre de vélos dans la ville. Ce service est géré par la police municipale de Tours. A ce jour, aucune information.

Vous ne le savez pas non plus, mais la police de Toronto (Canada) met actuellement en place des sonars sur les vélos des policiers de la ville.
Ces sonars permettent de calculer en temps réel la distance séparant le vélo et une voiture en train de doubler. Si la distance de sécurité n’est pas respectée, le policier en vélo alerte son co-équipier qui arrête la voiture. Pour le moment, c’est une période de prévention. L’automobile est seulement averti que d’ici quelques temps, l’infraction constatée sera facturée 150 dollars canadiens et coutera 2 points sur son permis.

Pour en revenir au gravage, la police de Montréal grave les vélos depuis des décennies dans le cadre de son programme ‘ projet numéro ‘.
Pour en revenir à la police de Toronto, il y a une page sur son site internet où vous pouvez enregistrer votre vélo (nom du propriétaire, marque du vélo, numéro de série du cadre, couleur, signes caractéristiques…).